Mathilde Morens

Mathilde Morens est une jeune scientifique de 33 ans, d’origine franco-suédoise, qui dirige la chaire de climatologie de l’université de Stockholm. Avec son collègue et ami Jonas Ohlson, elle mène des recherches sur les logiciels de modélisation climatique pour prévoir avec précision les modifications de la mousson en Inde, pays où elle a passé une partie de son enfance.

C’est une femme dure et déterminée, qui s’est jetée dans le travail dans l’espoir d’oublier le drame vécu quatre ans auparavant. En pure perte, car, seule survivante de l’accident de voiture fatal à son époux et son bébé, elle se punit inconsciemment en affamant son corps. Grâce au soutien de Jonas, elle tente de sortir de la spirale infernale de l’anorexie.

Disons que ce problème d’anorexie deviendra secondaire lorsqu’elle aura croisé la route d’un certain mécène anglais…

Mathilde est grande et très mince. Ses cheveux longs qu’elle préfère porter en chignon sont auburn et elle n’a jamais aimé ni sa peau blanche ni les nombreuses taches de rousseur qui parsèment son visage. Ses yeux sont de couleur vert prairie, un peu à la Scarlett O’Hara.

Un mélange de Jessica Chastain dans Take Shelter, d’Emily Blunt dans Edge of Tomorrow (le côté très sportif) et d’Eva Green dans Casino Royal (Oui, j’aime beaucoup ce film 🙂