Jonas Ohlson

Mon personnage préféré. Je n’ai jamais eu de difficulté à écrire les scènes de son point de vue, tellement sa « voix » m’était naturelle.

Jonas est le type bien par essence. Rejeté par sa famille en raison de son homosexualité, il n’a néanmoins jamais développé de rancœur envers qui que ce soit. Il a rencontré Mathilde lors d’un stage de post-doctorat au MIT et l’a persuadée de le suivre à Stockholm. C’est un ami fidèle et loyal, prompt à aider les autres, quitte à s’oublier. Au fond de lui, le regret d’avoir rompu avec son amant Markus, l’amour de sa vie et ex-beau-frère de Mathilde.

Jonas est grand et brun, avec un regard chaleureux. Je l’imagine sous les traits de Joseph Gordon-Levitt dans Inception (mais avec quelques centimètres de plus).